Pays Basque Inedit

Découvrez le Pays Basque autrement

De Bayonne à St Jean Pied de Port par le train





Oubliez un peu la voiture et prenez le temps de regarder des paysages que vous n’auriez pas vu si vous aviez pris la route.

Le voyage en train depuis Bayonne jusqu’à St Jean Pied de Port longe la Nive sur tout le trajet.
Desservant tous les petits villages le long de la voie, le train prend son temps et va doucement remonter la rivière en vous laissant le temps d’apprécier le paysage entre montagnes et vallées fertiles.

Pensez à partir pour la journée, un train le matin depuis Bayonne et un train en fin d’après midi depuis St Jean Pied de Port vous laisserons largement le temps de vous balader dans les rues de la ville médiévale.
Les cafés, snacks et restaurants de la ville sont assez nombreux pour que vous ayez le choix du repas le midi.

Liens vers le site TER Aquitaine pour le trajet




 




Bayonne, les murailles





A Bayonne beaucoup visitent le centre ville ou ce trouvent tous les magasins, les bars et les restaurants.

Mais Bayonne ce ne sont pas que des commerces, c’est aussi une ville médiévale entourée de murailles, de douves, de passages plus ou moins visibles selon les endroits ou on ce trouve.
Le début de la visite peut ce faire de l’exterieur, en longeant les murailles qui entourent la ville, que ce soit à partir des parkings exterieurs, situés, pour la plupart directement sur les fortifications ou à partir de l’office de Tourisme. Il faut compter au moins la journée si vous comptez en faire le tour complet.



 




Bayonne Centre Ville





Que dire de Bayonne que vous ne trouverez pas partout ? Pour ce qui est du centre ville, pas grand chose, mais vous trouverez d’autres articles dédiés à Bayonne sur des endroits beaucoup moins visités par les touristes. Même si, vu le monde qu’il y a dans la ville en été, je doute que vous trouviez un endroit calme.

Le centre ville de Bayonne est piéton et tous les parkings dans les rues avoisinantes sont payant et particulièrement cher, privilégier les grand parkings tout autour de la ville, ils sont moins cher.



 




Saint Jean Pied de Port (Donibane Garazi)





Tous les livres que vous pourrez trouver sur le tourisme au Pays Basque vous parlerons de St Jean Pied de Port. Véritable “port” pour le transport routier et piéton vers l’Espagne et en particulier Pampelune.
Tous les touristes visitent le carré formé par les deux ponts de la ville dont trois des cotés sont en rue piétonnes et le 4ème une véritable autoroute en été.

Mais vous n’êtes pas comme tout le monde. Donc, pour commencer vous n’allez pas chercher une place dans les parkings surchargés de la Mairie ou de l’Office de Tourisme. En arrivant en ville vous allez voir un drôle de rond point ou personne ne cède la priorité, c’est en fait la nationale qui traverse la ville et tourne à angle droit à cet endroit.
Vous verrez une route qui monte, vers St Michel, prenez par là, contournez la citadelle, passez le marché couvert sur votre droite, le collège et l’école, et ne prenez pas l’angle droit, faite bien attention aux voitures qui arrivent et continuez tout droit en longeant la muraille de pierre qui est sur votre gauche. Là, tout au fond il y a des places de parking.

Une fois garé gardez là muraille à votre gauche et continuez la route en longeant le bord de Nive. Vous trouverez un petit pont, un espace ombragé, des tables, des chaises, loin de la cohue du centre ville.
Pour vous rendre au centre sans passer par la route vous pouvez longer la Nive et vous arriverez juste devant les portes de la ville.



 




Les routes du Pays Basque





Au-delà de Cambo, après le pont d’Itxassou qui traverse la Nive, nous entrons dans le Pays Basque intérieur.
Ici ce n’est plus le commerce et l’industrie qui prédomine mais l’agriculture, sur les routes les plus fréquentés les tracteurs et leurs énormes remorques côtoient les voitures, les touristes flânent sur les routes et les voitures sans permis font le pendant des motos surpuissantes.

Au-delà des grandes artères de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port jusqu’à Sauveterre-de-Béarn la majorité des routes du Pays Basque servent autant pour les voitures que pour les animaux de la ferme. Il est fréquent de voir des appels de phares pour être prévenus d’un troupeau de mouton et de vache en déplacement entre deux champs. En automne les panneaux de signalisation bordent les voies pour inciter à la prudence, les roues des tracteurs des exploitations agricoles en pleine récolte sèment de la terre sur le goudron.

Ici les routes s’entre-lacent pour ce perdre dans un inextricable tissu de voies allant d’une ferme à l’autre, d’une ville à l’autre et d’une vallée à la suivante. Un bon GPS peut s’avérer nécessaire pour ne pas perdre le nord.



 




Cambo





Pour une petite balade dans un petit centre ville sympa, Cambo est un endroit à visiter.
Facile d’accès depuis Bayonne, c’est une ville très étendue qui regroupe en grosse partie des villas de travailleurs de l’agglomération Bayonnaise.
Vous trouverez donc un endroit qui n’est ni surchargé par les voitures ni par le tourisme, ou vous pourrez vous balader tranquillement à pied dans les rues calmes.



 




Anglet





Anglet, vous savez que c’est entre Bayonne et Biarritz mais vous ne savez pas vraiment ou c’est ? Vous n’êtes pas les seuls, en 10 ans de présence au Pays Basque je n’ai pas encore trouvé ou commençais, ou finissait, et ou était les lieux particuliers à visiter d’Anglet.

Peut être parce qu’il y en a pas ?

Pas si vite. Il y a des choses à savoir.

Vous allez certainement passer voir “La Barre”, un espace de détente juste à coté de Bayonne ou il est possible de balader en bord de mer, d’aller au resto ou au bar, et même de faire du sport à la patinoire.

C’est à Anglet.

Si vous poursuivez la route pour aller vers Biarritz, vous êtes toujours à Anglet, le long d’une petite route sans prétention qui doit pourtant être bordé des maisons les plus chères de la Cote Basque.

Si on continus on arrive à “La Chambre d’Amour”, un autre espace de détente à voir si vous passez dans le coin, on est à Biarritz ? Non, on vois bien le phare de Biarritz mais en fait on est de l’autre coté, à Anglet.

Alors, vous ne trouvez pas le centre ville d’Anglet ?

Là encore vous manquez quelque chose “Le marché du Quintaou”, tous les dimanche ce marché n’est pas trés différent des autres, mis à part le fait que des restaurants éphémères y sont intégré et qu’il est possible de manger, en plein marché, et rencontrer les locaux.

En somme, Anglet est une ville fantôme à coté des hyper connues Bayonne et Biarritz, mais c’est tout de même un lieu à ne pas rater.



 




Chateau d’Abbadia





Le Château d’Abbadia fait partie des sites touristiques à visiter quand vous venez au Pays Basque, elle est, avec la Villa Arnaga à Cambo parmis les maisons les plus connues.

Vous pouvez visiter le château mais cela ne vous prendra pas longtemps, par contre il est possible de faire le tour du parc et de passer sur le bord de la corniche, le château est alors visible de loin ainsi que Hendaye et la cote Basque qu’elle soit vers l’espagne ou vers la France.

Pour plus d’infos

http://www.chateau-abbadia.fr/




 




Biarritz, Centre ville





Petite sœur de Bayonne, la ville “chic” n’est pourtant pas la ville ou vous trouverez le plus de riches… aussi étonnant que cela paraisse ils sont dans une ville dont les touristes entendent très peu parler vu qu’elle est “cachée” par Bayonne et Biarritz, à Anglet.

Profitez donc de Biarritz, une majorité des gens que vous y rencontrerez sont comme vous, des gens de passages qui viennent voir la ville lumière de la Cote Basque.

Pour venir à Biarritz, la meilleure chose à faire est de laisser sa voiture quelque part à l’extérieur et d’y aller en Bus.

Petit “truc”, en sortant de Bayonne vous trouverez l’Avenue du Maréchal Soult ou ce situe Géant Casino et son immense parking sur 2 étages pratiquement vide. Vous pouvez vous garer là, faire un quart de tour du rond point à pied, et prendre le bus qui vous mènera directement jusqu’à la mairie et l’office de tourisme de Biarritz.

Si vous préférez la voiture, il existe plusieurs parking dans Biarritz même, mais je vous laisse le soin de découvrir ce que veux dire “sens interdit”.

De là, découvrez le centre ville.



 




Bibliographie




Livres et Carnets

  • Balades aux sources du Pays Basque
    Editions Terre Etre – 2010
  • Histoire secrète du Pays Basque
    Michel Lamy – Albin Michel
  • Les Sentiers d’Emilie – Pays Basque
    25 promenades pour tous
    Nathalie Magrou – Rando Editions
  • Pays Basque Nord Sud
    100 lieux pour les curieux
    Carole Fouque – 
  • Pays Basque – Le guide idéal
    A l’usage des estivants et même des autochtones
    Christophe Berliocchi – Atlantica
  • Pays Basque (France Espagne) et Navarre
    Le guide vert – Michelin
  • Bien choisir votre randonnée
    Conseils et infos pratique
    Offices de Tourisme
  • La vallée d’Osses en Basse-Navarre
    Orzaizeko Ibarra (Bidarray, Osses, Saint-Martin-d’Arrossa)
    Editions Izpegi
  • Pays Basque Insolite et Secret
    Olivia Germain et Bernard Maymou – Jonglez
  • Navarre Secrète
    Jean6François Demange – MonHelios
  • La Vallée de Baigorri et ses alentours
    Editions Izpegi
  • La montagne Basque – Euskal Mendia
    Robert Thurin – Hats Berri
  •  
Blogs, Sites et Réseaux Sociaux




Page 1 sur 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén