Les grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya (Izturitze eta Otsozelaiako leizeak, en basque), ou grottes d’Oxocelhaya et d’Isturits1 forment une série de grottes naturelles avec habitat préhistorique situées sur le site naturel de la colline de Gaztelu dans la vallée de l’Arberoue, en Basse-Navarre dans le département des Pyrénées-Atlantiques.
Elles font partie du réseau de grottes ornées de la chaîne pyrénéo-cantabrique, et sont classées par les monuments historiques depuis 1953
La grotte d’Isturitz, la première, est mondialement connue des archéologues. On y a retrouvé près de 45 000 pièces de mobilier et objets d’art, témoignant de la présence d’atelier de fabrication de vêtements datant d’il y a 14 000 ans ! Sur ses parois, des gravures rupestres remarquables, dont un pilier qualifié d’oeuvre d’art où trois animaux superposés interpellent encore les chercheurs.
Plus bas, la grotte sanctuaire d’Oxocelhaya est un ravissement pour les yeux, un chef d’oeuvre de la nature. Cette cathédrale du temps arbore des concrétions millénaires entrainant le visiteur dans la féérie d’un monde souterrain grandiose : stalactites, stalagmites, drapées, lignes cristallines, cascades, colonnes… qui témoignent d’une zone toujours en activité.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map