Pays Basque Inedit

Découvrez le Pays Basque autrement – (PBInedit)

Catégorie : Camping Page 2 of 3

Digue de Tarnos

Coincée entre le fleuve de l’Adour et l’Atlantique, mais aussi entre le département des Pyrénées Atlantique et les Landes, mais encore entre les villes de Boucau et de Tarnos, la digue “de Tarnos” et le pendant de “La Barre” située de l’autre coté de l’embouchure du fleuve et appartenant à Anglet.

Longue de 1000m, très prisée des locaux qui viennent s’y balader et ce détendre sur la plage située juste de l’autre coté, la Digue est délaissée par les touristes qui lui préfèrent l’attrait commercial de la Barre et des plages d’Anglet. Son manque d’attrait pourrait aussi dépendre de la zone industrielle qu’il faut traverser pour y accéder alors que tu coté Anglois l’embouchure est accessible depuis Biarritz ou en longeant les maisons et la foret qui bordent l’Adour.




[ngg_images source=”galleries” container_ids=”29″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]





Iholdy

Iholdy est un petit village perdu dans la campagne Basque entre Irrissary (un autre village perdu) et Saint Palais (beaucoup plus connus pour le chemin de Compostelle qui le traverse en direction de St Jean Pied de Port).

Hors des cheminements habituels des touristes, Iholdy est resté assez préservé. Village classique du Pays Basque, il regroupe tout le nécessaire pour une vie locale, l’école, l’épicerie, l’hotel restaurant et bien sur le fronton et l’église. 




[ngg_images source=”galleries” container_ids=”31″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]





Ispoure

Le village d’Ispoure, forme, avec celui de Uhart-Cize une ceinture autour de St Jean Pied de Port. 
Les trois villes sont tellement proches les unes des autres que vu de Citadelle il n’est possible de les différencier que par leurs églises respectives. 

Ispoure à pourtant la particularité d’accueillir la zone commerciale de l’agglomération. Vous y trouvez un supermarché, deux magasins de bricolage, la coopérative agricole, un vétérinaire, un garagiste… et la liste est certainement encore longue. 

Le village lui même est typiquement Basque, entre le maison, l’église, le pont et les champs nous nous trouvons bien dans le Pays Basque intérieur. 




[ngg_images source=”galleries” container_ids=”32″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]





Izpegi

Le Col d’Izpegi ce situe au dessus la ville de Saint Etienne de Baigorry, il est un des points de passage entre la France et l’Espagne, mais ne fait pas partie des lieux les plus connus à cause de la zone montagneuse qui l’entoure et de la distance avec Baigorry, la ville la plus proche. 

Pour beaucoup la “frontière” est un vague mot et les points de passage entre la France et l’Espagne correspondent surtout aux zones commerciales que l’on surnomme “les Ventas”. 
En réalité la frontière coupe le Pays Basque en 2 entre la partie Française et la partie Espagnole, on peut donc la retrouver un peu partout, surtout le long de la Départementale 918 entre Bayonne et St Jean Pied de Port, 

Si les villages d’Hendaye, d’Ainhoa et Saint Jean Pied de Port sont connus pour être les plus proches de la frontière, Bidarray, Osses, Saint Etienne de Baigorry et Banca en sont tout aussi proche, mais pour eux, pas de lieux de pèlerinage dans des magasins bénéficiant des taxes espagnoles. 




[ngg_images source=”galleries” container_ids=”33″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]





Les villages Basques





Ce qui est assez singulier au Pays Basque, ce sont le nombre de petit villages perdu dans les montagnes et dans les campagnes partout sur les routes principales ou sur les secondaires.

Alors que certains département français ce désertifient ici il y a du monde partout. Au bout de chaque chemin il y a une maison habitée ou une maison de vacance, au bout de chaque route il y a un village, petit ou grand.

La dynamique locale y est pour beaucoup, on vit en famille, on connais ces voisins, de petites entreprises de tous types sont disséminées partout sur le territoire et certaines grandes entreprises, connues à l’international ont leur siège social dans de petit villages au cœur du pays.

Si le tourisme s’est installé dans les villages les plus connus, les petits villages avoisinant ne sont pas en reste. Les agriculteurs se battent pour faire reconnaître les particularités des lieux, comme le vin d’Irouléguy, petit village entre St Jean Pied de Port et St Etienne de Baigorry, ou le fromage Ossau-Iraty produit par des fermes perdues dans les montagnes.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”24,25,30,31,32″ exclusions=”175,176,177,178,179,182,183,184,186,187,189,191,223,224,227,228,229,230,231,234,235,236,237,238,239,241,242,243,244,245,246″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Cambo





Pour une petite balade dans un petit centre ville sympa, Cambo est un endroit à visiter.
Facile d’accès depuis Bayonne, c’est une ville très étendue qui regroupe en grosse partie des villas de travailleurs de l’agglomération Bayonnaise.
Vous trouverez donc un endroit qui n’est ni surchargé par les voitures ni par le tourisme, ou vous pourrez vous balader tranquillement à pied dans les rues calmes.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”25″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




La Chambre d’Amour





Si vous venez sur la Cote Basque il y a des endroits à ne pas manquer, la Chambre d’Amour à Anglet fait partie de ceux là.

Vous trouverez quelques histoires à propos du nom de l’endroit, mais le mieux est encore d’aller sur place passer un peu de temps sur le bord de mer, sans oublier de balader sur la promenade au soleil couchant.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”56″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Artzamendi





Les chemins touristiques passent à coté d’une bonne partie des sommets Basques, préférant les vallées fertiles semées de Maïs et les villages typiques, loin des pâturages des pottoks, des moutons et des vaches en liberté.

l’Artzamendi est un de ses sommets devant lequel tout le monde passe et peu montent, à son pied ce situe le mondialement connu “Pas de Roland”. Un trou dans la roche, un petit bout de plage en bord de rivière et le passage des rafts.

Pour avoir droit à un point de vue impressionnant, ou par temps clair il est possible d’apercevoir Saint Sébastien, il faut le mériter et monter… monter encore, par une route parfois a flan de montagne et de torrent… A déconseiller aux gros Camping Cars.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”8″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Le Jara





Dans les sommets du Pays Basque tout le monde connais la Rhune et Iraty, qui sont partout sur les guides de voyages. Mais il y a bien d’autres sommets dans ce pays ou la majorité du terrain est vallonné.

Le Jara est un de ses sommets que vous ne trouverez que dans les guides de randonnées.
Si le but de la marche n’est pas d’arriver en haut mais bien de profiter d’un paysage magnifique que l’on peut voir sur le trajet, le Jara est un des sommets qu’il faut vraiment faire à pied pour apprécier l’étendue du Pays Basque interieur.

Mais pour les petits malins qui veulent pouvoir profiter d’un sommet à moindre effort, juste pour passer la nuit, ou pour s’en prendre plein les yeux d’un seul coup, il existe une route qui monte (sans rire) jusqu’en haut.

Attention ça monte et ce n’est pas une 4 voies…



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”34″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Artizakun





Tout le monde le connais sous le nom du “village abandonné”, qui n’a d’abandonné que le nom en réalité, enfin à première vue…

Loin après Bidarray, vers le bout de la route du Bastan, bref au milieu de nulle part… Sauf qu’au Pays Basque, même nulle part, il y a des maisons et des gens qui y vivent.
Et ici, on est pas en France, on est pas en Espagne, on est, réellement, au Pays Basque. Ceux qui en parlent le pensent en France, mais en réalité ce village, perdu, est presque aussi loin de la frontière coté Espagnol que Bidarray l’est du coté Français. Perdu, presque aussi loin de la première route Espagnole digne de ce nom qu’il l’est de la frontière.

Pourtant là-bas, au fin fond de la vallée, l’herbe est coupée bien raz, le bois sèche devant les maisons en attendant l’hiver et le fronton trône en attendant que quelqu’un vienne y taper la pelote.

Attention la route n’est pas goudronnée sur tout le trajet, certains passages en côte sont particulièrement dérapant et il y a un passage a gué à ne pas prendre en cas de pluie.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”7″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén