Pays Basque Inedit

Découvrez le Pays Basque autrement – (PBInedit)

Catégorie : En voiture Page 1 of 5

Iraty sous la neige

 

Il faut que je vous avoue, je n’ai pas réussit à faire une vidéo “courte” de la montée en voiture vers les sommets. Donc il a fallut que j’accélère la vidéo, et même comme ça, avec quelques coupures, elle fait encore 7 minutes…
Situé au cœur de la plus vaste forêt de hêtres d’Europe occidentale (17000 ha entre la France et l’Espagne), Iraty ce partage entre une petite station de ski en hiver et un immense espace ouvert à tous en été.
Camping, randonnée, vélo, détente au bords des lacs, rivières et ruisseaux, longue virée en voiture ou moto sur les multiples routes qui traverse la montage, les activités ne manquent pas.
À 1h30 de l’océan Atlantique et quelques kilomètres de l’Espagne
Iraty  est le territoire du pastoralisme, il n’est pas rare de croiser  sur la route ou au détour d’un sentier des troupeaux de chevaux, brebis ou vaches pâturant en toute liberté pendant la saison estivale.
L’été, vaches, chevaux et brebis sont en liberté sur cette terre d’estive, mais aussi la faune sauvage avec le plus grand mouvement migratoire d’oiseaux en Europe au col d’Orgambidexka.
L’automne, la flore crée une véritable explosion de couleurs, la plus grande hêtraie d’Europe ce pare de toutes les couleurs du vert des pins au rouge des feuillus. La chasse au champignons est de mise mais la faune n’est pas en reste avec le brame du cerf.
Si la neige n’est pas éternelle sur les sommets, parée de son manteau blanc, Iraty offre un décor féerique depuis les vallées jusqu’à la station de ski. Les locaux l’apprécie pour sa proximité et les pentes douces qui permettent aux enfants de s’amuser, son espace de ski de fond et les randonnées en raquettes.

Iraty de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Route “Impériale” des Cimes

En balade sur les routes du Pays Basque vers Saint Jean Pied de Port.
La route “habituelle” par Bassussarry, Ustaritz, Cambo, Louhossoa…, qui est indiquée juste aux portes de Bayonne.
Le détour par l’A64, puis Hasparren et Irrissary.
Ou, une petite route mal indiquée dans les méandres de l’agglomération Bayonnaise
Tracée sur ordre de Napoléon 1er,  au XIXème siècle, pour relier Bayonne à Saint Jean Pied de Port par les sommets des collines Basque, la route “impériale” des Cimes est une liaison stratégique que les soldats empruntèrent lors de la guerre d’indépendance Espagnole.
Officiellement nommée Départementale 22, la “Route des cimes”, comme elle est indiquée sur quelques panneaux, serpente au sommet des coteaux entre bois et vallées. Jalonnée de belles propriétés labourdines, elle offre des vues magnifiques et très beaux panoramas sur la chaîne des Pyrénées, la côte basque, les collines et la campagne environnante.

Route des cimes de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Bibliographie

Livres
Aimer le Pays Basque
Gérard Tiberghien
Editions Ouest France
 Photos et descriptifs sur le Pays Basque
Parution 1991
Pays Basque Les provinces Basques de France et d’Espagne / Le Béarn
Collection Voir en France
Edition Sun Paris
 Photos et textes sur le Pays Basque
Parution 1987
Nature sauvage du Pays Basque
Juan Carlos Muñoz
SUA Editions
 Livre d’un photographe Basque Espagnol
Parution 2001
La Vallée de Baigorri et ses alentours
Editions Izpegi
La montagne Basque – Euskal Mendia
Robert Thurin – Hats Berri
Guide des Pyrénées mysterieuses
Les Guides Noirs
Club Princesse
 Guide des histoires et légendes des Pyrénées
Parution 1976
 Navarre Secrète
Jean François Demange
Mon Helios
 Pays Basque Insolite et Secret
Olivia Germain et Bernard Maymou Jonglez
 La vallée d’Osses en Basse-Navarre
Orzaizeko Ibarra
(Bidarray, Osses, Saint-Martin-d’Arrossa)
Editions Izpegi
 Bien choisir votre randonnée
Conseils et infos pratique
Offices de Tourisme
 Pays Basque (France Espagne) et Navarre
Le guide vert – Michelin
 Pays Basque – Le guide idéal
A l’usage des estivants et même des autochtones
Christophe Berliocchi – Atlantica
 Balades aux sources du Pays Basque
Editions Terre Etre – 2010
 Histoire secrète du Pays Basque
Michel Lamy – Albin Michel
 Les Sentiers d’Emilie – Pays Basque
25 promenades pour tous
Nathalie Magrou – Rando Editions
 Pays Basque Nord Sud
100 lieux pour les curieux
Carole Fouque
 Fontaine retrouvées
Anglet – Bayonne – Biarritz
Atlantica
Pierre Lafargue
 Le livre retrace l’historique des fontaines du BAB. Certaines existent encore, d’autres ont disparues.
Sites internet
La cerise sur le béret   Lifestyle Pays Basque
Tourisme 64  Offices de tourisme du Pays Basque
KindaBreak Kinda Break est une sélection pointue de découvertes et adresses insolites dans les Landes et au Pays basque.
paysbasque.net Ce site partage les expériences originales d’un basque amoureux de son pays.
cotebasque.net  Le blog actualité décalée Pays basque
ItiAQUI L’application vous conduira tout d’abord jusqu’au point de départ de votre balade puis vous guidera tout au long du chemin.
Terres et Cotes Basques  Office de Tourisme du Pays de St Jean de Luz
http://www.visitepaysbasque.com
Office de Tourisme Garazi-Baigorry  Office de Tourisme de Saint Jean Pied de Port
Pays Basque 1900  Le Pays Basque d’hier et d’aujourd’hui
http://anef-nature.ek.la/espaces-naturels-sensibles-p1014198 Association des Naturalistes et Entomologistes de France
http://www.cpie-littoral-basque.eu/ Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Littoral Basque
http://cpiepaysbasque.fr/ Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Pays Basque
https://www.visorando.com/index.php?component=rando&task=searchCircuit&idEG=0 Partage de randonnées (secteur Pays Basque
http://www.bilketa.eus/fr/ Bibliothèque numérique du patrimoine du Pays basque
http://www.lamontagnebasque.com/ Randos, balades, découvertes
http://www.pyreneesatlantiquesautrefois.com/ Les Pyrénées Atlantique à travers la carte postale ancienne
http://earchives.le64.fr/ Nous vous proposons de consulter en ligne plusieurs millions d’images numérisées.
http://www.lightningmaps.org Les éclairs d’orages en live
http://rando-pays-basque.info/ Faire découvrir et de partager les randonnées de cette région magnifique qu’est le Pays Basque
http://www.hitza-hitz.com/
http://michelmolia.pagesperso-orange.fr/de%20la%202%20%C3%A0%20la%2021.htm Blog sur les bornes frontières Franco-Espagnoles.
http://thvn.free.fr/ Tour en hautes vallées des Nives
https://www.baladesgasconnes.fr Il faut faire le tri dans les articles mais certains sont bien sur le Pays Basque
http://gb-rando.blogspot.com Une liste interminable de rando sur Garazi-Baigorry
http://baladeenpaysbasque.centerblog.net/ A L’ORIGINE DE CE BLOG…“Balade en Pays Basque” était le nom d’une émission de radio que j’ai présentée pendant plus de 10 ans sur une radio associative en… Bretagne. Bien qu’ayant arrêté l’émission pour diverses raisons, ma passion reste intacte et ce blog est pour moi le moyen de vous faire partager mon “amour” pour la culture basque.
https://www.federation-peche64.fr/ Site de la fédération de pèche du 64
http://www.mon64.com/ Site web mobile des offices de tourismes Béarn Pays Basque
http://www.errobi.fr/ Site de la communauté d’agglomération Pays Basque
http://rando-pays-basque.info/ Randos Pays Basque
http://www.topopyrenees.com/utiles/cartographie-topopyrenees/carte-pays-basque/ Cartes topographiques de randonnées
http://www.macotebasque.com/ Site web mobile des offices de tourismes de la cote Basque
http://www.coupdecoeurbasque.fr Balades et randonnées en Pays Basque
http://www.baztandarrak.fr BAZTANDARRAK est une association de course à pied en montagne dont le siège se trouve à Bidarray. Elle se compose d’environ 70 membres.
https://www.refuges.info/formulaire_exportations/ Liste des refuges de montagne au Pays Basque
http://floredupaysbasque.com/  Cette flore inédite du Pays Basque, qui s’adresse à tout public, présente actuellement plus de 2500 plantes ou plutôt taxons observés sur le territoire, leurs descriptions et leurs répartitions agrémentées de photos et de planches d’herbier.

 

Les bords de l’Adour

D’un coté il y a l’Adour touristique, la Barre, sa patinoire, son skate park, sa promenade au bord de l’Adour.
De l’autre il y a l’Adour industrielle, ses usines, son port et ses espaces abandonnés à l’histoire.
Il faut fouiller pour arriver a trouver cette zone, entre Bayonne, Boucau dans les Pyrénées Atlantiques, et Tarnos, dans les Landes.
La ville de Tarnos dédie une page à la ZIP (Zone Industrialo-Portuaire), débutant son histoire en 1960 avec la fermeture des Forges de l’Adour.“la-zone-industrialo-portuaire”
L’histoire de la ville de Boucau est très liée à celle du port de Bayonne et sa zone industrielle, je n’ai pas épluché le site dans le détail, mais c’est par ici
http://www.boucau.fr/fr/boucau/histoire.html
Si le site Bayonne-port.fr existe, il appartient en fait à la CCI Bayonne Pays Basque, qui à la gestion du port. Mais les pages dédiés à l’histoire sont beaucoup plus complète. https://goo.gl/DQXC89
Du coté des associations qui essayent de faire pression pour le bien de la population j’ai trouvé
“aloesboucau”

Bords de l'Adour de Alex Bouvet sur 500px.com


Blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Chemins du Pays Basque (entre Mendive et Esterençuby)

 

Parfois en partant balader sur les petites routes du Pays Basque, loin des lieux touristiques et grandes voies de circulation, il arrive que l’on ce perde, que la route finisse et que le chemin commence.
En ces jours de beau temps de fin de saison d’été, alors que la terre est assez sèche et que les chemin son carrossable il est possible de ce laisser tenter par un peu d’aventure. Ce ne sont pas des lieux totalement vierges de toute civilisation, plutôt des routes d’agriculteurs et de chasseurs, certainement les seules personnes à venir ce perdre dans ce genre d’endroits, avec quelques touristes lunatiques.
Faites attention, ces lieux ne sont pas fait pour des balades en voiture neuve ni pour les touristes du dimanche tout droit sortis de leur ville goudronées, il faut un peu d’inconscience, de savoir faire et de volonté pour ne pas ce retrouver planter au millieu de nul part le téléphone à la main cherchant déséspérément un réseau fuiant pour appeller à l’aide.
Dans ces lieux vous pourrez retrouver un peu de nature à l’état brute, sans vous fatiguer, contrairement à certains marcheurs qui mettrons des heures pour arriver au même endroit, mais il y a des chances que le bruit de la voiture fasse fuire une majeure partie des animaux.
Pour la petite histoire, j’ai retenté l’experience de partir à l’aventure quelques jours plus tard, même pas loin, à 15km de Bayonne, dans un endroit ou Google nous indiquais plein de routes et surtout plein de villages. Malheureusement il s’est mis à pleuvoir, le terrain est devenu glissant, et de patinages en dérapages le demi-tour pour revenir sur nos pas à fini avec une aile de la voiture abimée et une facture bien salée chez le carrossier. Nous étions partis chercher des champignons, ça aurait coûté moins cher de les acheter au supermarché.

Chemins du Pays Basque by Alex Bouvet on 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Dolmen de Gasteynia

C’est en partant à la recherche d’un hypothétique sommet avec un beau point de vue entre Mendive et Esterençuby que nous sommes tomber sur un minuscule panneau indiquant “Dolmen” sans autres informations.
Nous sommes partis voir ce site historique remarquable ( il a un article dans wikipedia ).
Un peu plus tard, alors que le premier article sur ce lieu était parus depuis un moment j’ai eu un message du responsable de l’équipe d’archéologue qui fait des recherches sur les dolmens des Pyrénées Occidentales.
Les recherches sont en cours et vous pourrez trouver plus d’infos sur sa page pro
Pablo MARTICORENA
et sur le site MégaNéo.
Donc, en attendant que les fouilles soient finies et les résultats publiés j’ai modifié la carte Google Map pour ne pas donner l’emplacement exact du dolmen.
Il est, bien sur, tout a fait possible de s’y rendre quand même mais il s’agit d’un terrain privé, fermé par une barrière et il y a des bêtes en pâturages (des chevaux au moment ou nous y étions) donc refermez bien les barrières.
Et comme vous êtes des gens bien élevés, si vous créez des poubelles sur place, emportez les avec vous en partant…
Dolmen de Mendive de Alex Bouvet sur 500px.com

Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Sur les routes entre St Michel et Arneguy

Pour moi, jusque là, Iraty débutait au village de Mendive et culminait à peut près au niveau des chalets d’Iraty avant de redescendre sur Larrau
Au fil des sorties nous avons découvert un autre Iraty, qui n’était plus une simple route entre St Jean le Vieux et Larrau mais une zone couverte d’alpages à perte de vue entre la France et l’Espagne.
Les recherches que j’ai pus faire sur internet n’ont pas donné grand chose quand à la cartographie du lieu et la carte que j’ai pus trouvé à l’Office de Tourisme du Syndicat du Pays de Soule n’aide pas trop à parler du lieu vu que les frontières de la foret sont en pleine montagne.
Coté pratique, pour la route de St Michel à Arneguy on peut dire que la montagne commence à St Jean Pied de Port, ville de départ et d’arrivée de la boucle.
Les paysages sont a couper le souffle, même pour moi qui ai beaucoup voyagé, j’ai été impressionné par les pics, les vallées, les gorges, les routes à perte de vue… Sur les sommets d’Iraty on est dans un autre monde, là ou seuls les bergers et les animaux d’élevage ont leurs habitudes.

Iraty de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Sur les routes d’Iraty, entre St Michel et Arneguy

Pour moi, jusque là, Iraty débutait au village de Mendive et culminait à peut près au niveau des chalets d’Iraty avant de redescendre sur Larrau
Au fil des sorties nous avons découvert un autre Iraty, qui n’était plus une simple route entre St Jean le Vieux et Larrau mais une zone couverte d’alpages à perte de vue entre la France et l’Espagne.
Les recherches que j’ai pus faire sur internet n’ont pas donné grand chose quand à la cartographie du lieu et la carte que j’ai pus trouvé à l’Office de Tourisme du Syndicat du Pays de Soule n’aide pas trop à parler du lieu vu que les frontières de la foret sont en pleine montagne.
Coté pratique, pour la route de St Michel à Arneguy on peut dire que la montagne commence à St Jean Pied de Port, ville de départ et d’arrivée de la boucle.
Les paysages sont a couper le souffle, même pour moi qui ai beaucoup voyagé, j’ai été impressionné par les pics, les vallées, les gorges, les routes à perte de vue… Sur les sommets d’Iraty on est dans un autre monde, là ou seuls les bergers et les animaux d’élevage ont leurs habitudes.

Iraty de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Les Bardenas

Nous sommes partis balader il y a quelques mois entre Pampelune et Tudela pour découvrir un lieu assez exceptionnel, le désert des Bardenas.
Nous ne sortons pas du Pays Basque, enfin, tout dépend du point de vue, puisque, d’un coté, nous sommes en Pays Basque Espagnol et de l’autre en Navarre. Pour les touristes le Pays Basque Espagnol c’est loin, et pour les locaux, la Navarre c’est pas obligatoirement le Pays Basque non plus.
Caché en plein milieu des montagnes Pyrénéennes, entre la cote Atlantique verdoyante et les hauts alpages pyrénéens.
C’est en fait un désert plutôt étonnant ou le sable et le blé ce mélangent au gré des vents et des pluies.
Les chemins carrossables sont bien indiqués mais apparement pas pour Google…
Y aller depuis les environs de St Jean Pied de Port nous a tout de même pris 3h. Enfin, le délais est un peu élastique puisque à l’entrée des Bardenas, il n’y avait… rien.
En fait nous avons suivit l’itinéraire prévu par le GPS jusqu’à trouver le premier panneau qui indiquais le désert, puis, nous avons suivit les panneaux… Et nous avons traversé toutes les Bardenas de Mélida à Arguedas.

Désert des Bardenas de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

A découvrir – Le pic d’Irau

Le Pays Basque est parsemé d’une multitude de colline qui sont toutes nommées “pic” alors qu’elles sont particulièrement arrondies…
Et voilà que je tombe sur le “pic d’Irau”, je regarde quelques sites internet et je me rend compte que personne ne parle de sa particularité. Le “pic” est en fait un double pic… c’est quand même pas rien quand 90% des autres sont ronds ! 
Encore une balade pour les acharnés de la montagne. Le dénivelé depuis le lieu le plus proche ou l’on peu ce garer n’est que de 100m, mais apparemment il n’y a pas de sentier pour y monter et selon d’ou on le prend on doit s’approcher de l’escalade…
Une fois en haut la vue doit être magnifique et bien dégagée. 
Je viens de voir que Google n’indiquais pas le Pic d’Irau mais le Col d’Irau, une fois au col impossible de rater le pic, il est juste à coté.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén