Pays Basque Inedit

Découvrez le Pays Basque autrement – (PBInedit)

Catégorie : Sports Page 1 of 3

Le Marais d’Orx – Secteur des pompes

Zone humide protégée du département des Landes, le Marais d’Orx est situé sur les communes de Labenne, Orx, Saint-André de Seignanx, Saubrigues et Saint-Martin de Seignanx. C’est un vaste espace marécageux que beaucoup au cours de l’histoire ont essayé d’assécher pour l’agriculture par l’utilisation de pompes, de canaux et de systèmes de délestages avant qu’il devienne réserve naturelle nationale en 1995.
L’espace fait près de 10km carrés entouré d’un sentier de randonnée sur la digue entre le canal de ceinture et le marais.
Plusieurs parcours autour du marais sont possible, Google map indique qu’un chemin, voir des bouts de route, sont accessibles, le plus petit fait 5,5km pour 1h de marche, l’autre section fait 9km pour 1h45 et la totalité du tour fait 11,4km pour un peu plus de 2h.
Pour sortir des lieux connus, nous sommes passé de l’autre coté du marais, par le chemin des pompes, ou il y a un petit parking qui est indiqué sur la carte en bas de l’article. Le sentier y est beaucoup moins large et entretenu mais tout aussi praticable. Les visiteurs y étant moins présents il semble qu’il y ai plus d’animaux, même si, en baladant dans l’après midi nous y avons surtout vu des oiseaux .

Marais d'Orx de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Les Barthes d’Etchepette

Les “barthes” sont un type de marécage que l’on retrouve sur les bords de l’Adour sur une surface couvrant 15 000 hectares, à 90% dans les Landes et 10% dans les Pyrénées Atlantiques elles font l’objet d’une surveillance particulière de la part des administrations pour leur spécificité au point de vue de l’agriculture, de la faune et de la flore.
Les barthes d’Etchepette, ce trouvent sur les sites internet des offices de tourisme, pour leur proximité avec Bayonne et la possibilité de faire des balades en famille, en pleine nature, sur des chemins bien entretenus.
La balade dure à peut pret deux heures, sur un terrain pratiquement plat, en grande partie à l’ombre.
On longe le bord de l’Adour avant de s’aventurer entre champs et foret pour le reste de la balade.
On pourrait comparer cette balade à une autre, situé dans les Landes, le “Marais d’Orx” dont je parlerais dans un autre article, qui n’est pas encore écrit, mais à ce que j’ai pus voir la balade a Etchepette est moins longue.

Barthes d'Etchepette by Alex Bouvet on 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

La passerelle d’Holzarte

La passerelle d’Holzarte est un classique et il ne faut pas y aller en plein été, le parking n’est pas particulièrement grand.
Au départ de la rando vous allez voir  indiqué 2km, 300m de dénivelé, 40mn de marche, nous, comme un bon nombre de touristes aguerris, nous avons mis 1h30 pour monter.
Une balade de montagne, avec quelques ruisseaux et  la rivière en contre bas, à faire quand il ne pleut pas. A certains endroits la roche est à nue et qu’elle glisse même sèche. N’oubliez pas la bouteille d’eau et le chapeau, si 2/3 de la balade est à l’ombre, le tiers restant est en plein cagnard. Dans la même idée, 1/3 de la balade est sur un terrain pratiquement plat, mais pendant les 2/3 restants il faut monter les 300m de dénivelés.
Une fois en haut, c’est sympa, c’est à faire. Mais vu l’étroitesse du sentier il vaut mieux y aller avant ou après l’été.
Il est possible de poursuivre la balade, j’ai regardé sur Google Maps ensuite et je pense que la prochaine fois on testera un chemin différent.
Passerelle d'Holtzarte de Alex Bouvet sur 500px.com

Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Le Pays Basque vu par Pays Basque Inédit

Le Pays basque, est le Pays de la Langue Basque (l’euskara) ou, la “terre des Baques” (Euskal Herria). Les Basques (Euskaldun) sont aussi ceux qui possedent la langue Basque (Euskara dun). Pour les Basques, le pays existe par sa langue, c’est graçe à l’unité linguistique d’une grande partie de ses habitants que l’unité ce construit.
L'”Euskadi”, inventé par Sabino Arana, père du Nationalisme Basque, désigne la Nation Basque qui est, à l’heure actuelle la Communauté autonome du Pays basque formée par les 3 provinces : Araba-Álava, Bizkaia, Gipuzkoa.Les frontières du Pays Basque, dans son intégralité, (les septs provinces le Labourd, la Soule, la Basse-Navarre, la Navarre, la Biscaye, l’Alava et le Guipuscoa) n’ont pas de définition légale dans les deux pays qui l’ont absorbé (la France et l’Espagne), mais elles recouvriraient un peu plus de 20 000 km2 pour trois millions d’habitants. Le Pays est actuellement répartis en trois entités politiques distinctes, deux communautés autonomes espagnoles : la communauté autonome du Pays basque (Euskadi), la Navarre, et une portion du département français des Pyrénées-Atlantiques.
La région est très marquée par l’influence maritime, aussi bien sur les cotes Atlantiques que par les rivières et les fleuves qui s’y derverse. Bilbao et Bayonne en sont les deux villes rayonnantes.
L’Adour marque la frontière visuelle entre les Landes, on pourrait dire “coté Français” et le Pays Basque, qui s’étire le long de la cote jusque dans l’Espagne. C’est aussi les derniers kilomètres des longues plages de sable fin qui bordent les cotes Françaises, juste après la chaine des pyrénées fini sa course dans la mer avec des falaises de 30 à 50 m de hauteur et à des petites plages enfoncées dans des criques.La montagne domine tout le reste du territoire Basque mais reste très impactée par les aléas maritimes de l’Atlantique. Les pentes douces des pyrénées entrainent vents et nuages jusqu’aux sommets les plus hauts de la région. Des plaines alluviales (les Barthes) jusqu’aux vallées et aux plateaux, l’ensoleillement et les précipitations permettent le développement d’une agriculture riche et bien répartie.
L’histoire du Pays basque commence à la préhistoire, des historiens romains relatent aussi l’existence de nombreuses tribus différentes des Celtes ou des Gaulois. Au Moyen Âge, encerclés d’un coté par les Wisigoths qui ont envahi toute la péninsule et les Francs qui se trouvent au nord des Pyrénées on retrouve les Vascons qui ne ce soumettent ni aux uns, ni aux autres et créent une société indépendante et très égalitaire. Au 8ème siècle, l’invasion musulmane prend le territoire des Basques, Charlemagne, à la suite de sa déconvenue à Saragosse, met à sac la ville de Pampelune, en représailles eut lieu la Bataille de Roncevaux qui donna naissance à la fameuse Chanson de Roland.

On dit des Basques qu’ils sont le peuple qui chante et danse au pied des Pyrénées, mais c’est surtout une culture riche et ancestrale qui fait vivre ses traditions dans la danse, la musique, le chant et le sport. Les artistes, les sportifs et les écrivains jouent un rôle primordial dans l’affirmation identitaire du Pays basque et la population locale soutient leurs actions aussi bien dans l’organisation des événements que par sa présente en masse a chaque manifestation.

DSC de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Bibliographie

Livres
Aimer le Pays Basque
Gérard Tiberghien
Editions Ouest France
 Photos et descriptifs sur le Pays Basque
Parution 1991
Pays Basque Les provinces Basques de France et d’Espagne / Le Béarn
Collection Voir en France
Edition Sun Paris
 Photos et textes sur le Pays Basque
Parution 1987
Nature sauvage du Pays Basque
Juan Carlos Muñoz
SUA Editions
 Livre d’un photographe Basque Espagnol
Parution 2001
La Vallée de Baigorri et ses alentours
Editions Izpegi
La montagne Basque – Euskal Mendia
Robert Thurin – Hats Berri
Guide des Pyrénées mysterieuses
Les Guides Noirs
Club Princesse
 Guide des histoires et légendes des Pyrénées
Parution 1976
 Navarre Secrète
Jean François Demange
Mon Helios
 Pays Basque Insolite et Secret
Olivia Germain et Bernard Maymou Jonglez
 La vallée d’Osses en Basse-Navarre
Orzaizeko Ibarra
(Bidarray, Osses, Saint-Martin-d’Arrossa)
Editions Izpegi
 Bien choisir votre randonnée
Conseils et infos pratique
Offices de Tourisme
 Pays Basque (France Espagne) et Navarre
Le guide vert – Michelin
 Pays Basque – Le guide idéal
A l’usage des estivants et même des autochtones
Christophe Berliocchi – Atlantica
 Balades aux sources du Pays Basque
Editions Terre Etre – 2010
 Histoire secrète du Pays Basque
Michel Lamy – Albin Michel
 Les Sentiers d’Emilie – Pays Basque
25 promenades pour tous
Nathalie Magrou – Rando Editions
 Pays Basque Nord Sud
100 lieux pour les curieux
Carole Fouque
 Fontaine retrouvées
Anglet – Bayonne – Biarritz
Atlantica
Pierre Lafargue
 Le livre retrace l’historique des fontaines du BAB. Certaines existent encore, d’autres ont disparues.
Sites internet
La cerise sur le béret   Lifestyle Pays Basque
Tourisme 64  Offices de tourisme du Pays Basque
KindaBreak Kinda Break est une sélection pointue de découvertes et adresses insolites dans les Landes et au Pays basque.
paysbasque.net Ce site partage les expériences originales d’un basque amoureux de son pays.
cotebasque.net  Le blog actualité décalée Pays basque
ItiAQUI L’application vous conduira tout d’abord jusqu’au point de départ de votre balade puis vous guidera tout au long du chemin.
Terres et Cotes Basques  Office de Tourisme du Pays de St Jean de Luz
http://www.visitepaysbasque.com
Office de Tourisme Garazi-Baigorry  Office de Tourisme de Saint Jean Pied de Port
Pays Basque 1900  Le Pays Basque d’hier et d’aujourd’hui
http://anef-nature.ek.la/espaces-naturels-sensibles-p1014198 Association des Naturalistes et Entomologistes de France
http://www.cpie-littoral-basque.eu/ Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Littoral Basque
http://cpiepaysbasque.fr/ Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Pays Basque
https://www.visorando.com/index.php?component=rando&task=searchCircuit&idEG=0 Partage de randonnées (secteur Pays Basque
http://www.bilketa.eus/fr/ Bibliothèque numérique du patrimoine du Pays basque
http://www.lamontagnebasque.com/ Randos, balades, découvertes
http://www.pyreneesatlantiquesautrefois.com/ Les Pyrénées Atlantique à travers la carte postale ancienne
http://earchives.le64.fr/ Nous vous proposons de consulter en ligne plusieurs millions d’images numérisées.
http://www.lightningmaps.org Les éclairs d’orages en live
http://rando-pays-basque.info/ Faire découvrir et de partager les randonnées de cette région magnifique qu’est le Pays Basque
http://www.hitza-hitz.com/
http://michelmolia.pagesperso-orange.fr/de%20la%202%20%C3%A0%20la%2021.htm Blog sur les bornes frontières Franco-Espagnoles.
http://thvn.free.fr/ Tour en hautes vallées des Nives
https://www.baladesgasconnes.fr Il faut faire le tri dans les articles mais certains sont bien sur le Pays Basque
http://gb-rando.blogspot.com Une liste interminable de rando sur Garazi-Baigorry
http://baladeenpaysbasque.centerblog.net/ A L’ORIGINE DE CE BLOG…“Balade en Pays Basque” était le nom d’une émission de radio que j’ai présentée pendant plus de 10 ans sur une radio associative en… Bretagne. Bien qu’ayant arrêté l’émission pour diverses raisons, ma passion reste intacte et ce blog est pour moi le moyen de vous faire partager mon “amour” pour la culture basque.
https://www.federation-peche64.fr/ Site de la fédération de pèche du 64
http://www.mon64.com/ Site web mobile des offices de tourismes Béarn Pays Basque
http://www.errobi.fr/ Site de la communauté d’agglomération Pays Basque
http://rando-pays-basque.info/ Randos Pays Basque
http://www.topopyrenees.com/utiles/cartographie-topopyrenees/carte-pays-basque/ Cartes topographiques de randonnées
http://www.macotebasque.com/ Site web mobile des offices de tourismes de la cote Basque
http://www.coupdecoeurbasque.fr Balades et randonnées en Pays Basque
http://www.baztandarrak.fr BAZTANDARRAK est une association de course à pied en montagne dont le siège se trouve à Bidarray. Elle se compose d’environ 70 membres.
https://www.refuges.info/formulaire_exportations/ Liste des refuges de montagne au Pays Basque
http://floredupaysbasque.com/  Cette flore inédite du Pays Basque, qui s’adresse à tout public, présente actuellement plus de 2500 plantes ou plutôt taxons observés sur le territoire, leurs descriptions et leurs répartitions agrémentées de photos et de planches d’herbier.

 

Marais d’Orx

Le marais d’Orx ne ce situe pas au Pays Basque mais dans les Landes. C’est tout de même un lieu suffisamment particulier pour être cité ici dans les endroits insolites à visiter.
L’histoire des Landes est assez interessante, celle du marais s’inclue parfaitement dans l’historique. Mais ce qui nous intéresse le plus c’est le coté nature et un peu aventure qu’il représente actuellement.
Le marais est un espace protégé ou flore et faune vivent librement. Un long circuit en fait le tour, mais a mon avis il faut prévoir une sortie a la journée pour faire le chemin tranquillement.Il y aurait certainement beaucoup plus à en dire mais pour l’instant je vous laisse découvrir, j’y reviendrais plus tard.

Marais d'Orx by Alex Bouvet on 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

Tauromachie – Le Recorte

Le recorte est une forme de course de taureaux primitive dont la pratique serait antérieure à la tauromachie telle qu’elle est pratiquée de nos jours. Comparable à la course Landaise ou Camarguaise elle ce démarque par son coté Espagnol, la présence de taureaux aux cornes intactes et des recortadores “a cuerpo limpio”, sans armes ni apparats.
Alors que la corrida est décriée, certains “aficionados” cherchent des solutions pour respecter la vie de leur bêtes.
Un spectacle familial, sans effusion de sang ni mort, ou le défit de l’homme est de dompter l’animal, revenir à ce qui à du être le début de la tauromachie, lorsque les gardiens de troupeaux ce défiaient entre eux.
Le recorte à maintenant son championnat de France avec des figures inventives pour feinter l’animal.
Le recorte, quand l’homme se cambre, l’animal glisse le long de ses reins.
Le quiebro, un écart similaire à celui que fait l’écarteur de la course landaise.
Le salto, un saut comparable à celui du sauteur de la course landaise.
Le salto a la garrocha est un saut à la perche au-dessus du taureau.

Recorte by Alex Bouvet on 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map

A découvrir – Le pic d’Irau

Le Pays Basque est parsemé d’une multitude de colline qui sont toutes nommées “pic” alors qu’elles sont particulièrement arrondies…
Et voilà que je tombe sur le “pic d’Irau”, je regarde quelques sites internet et je me rend compte que personne ne parle de sa particularité. Le “pic” est en fait un double pic… c’est quand même pas rien quand 90% des autres sont ronds ! 
Encore une balade pour les acharnés de la montagne. Le dénivelé depuis le lieu le plus proche ou l’on peu ce garer n’est que de 100m, mais apparemment il n’y a pas de sentier pour y monter et selon d’ou on le prend on doit s’approcher de l’escalade…
Une fois en haut la vue doit être magnifique et bien dégagée. 
Je viens de voir que Google n’indiquais pas le Pic d’Irau mais le Col d’Irau, une fois au col impossible de rater le pic, il est juste à coté.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

A découvrir – Le pic de Béhorleguy

Attention balade a réserver aux grimpeurs acharnés. Vous allez voir la vidéo, et les courbes de niveaux de Google disent la même chose, ce n’est pas de l’escalade mais c’est très très raide !
Je note, tant que j’y suis que, toujours selon les recherches google map, il est préférable de garer la voiture vers le col de Landerre, je vous aurait bien dit Haritxarte mais impossible de savoir comment c’est sur place.
Le pic de Béhorleguy est particulier de par sa pointe et du fait qu’on le voit pratiquement depuis Saint Jean Pied de Port. Son coté pointu est en même temps un atout et un défaut puisque même si il aide à ce repérer ce n’est pas à son sommet que beaucoup monterons pour voir le paysage. Ils lui préférerons les hautes collines d’Iraty, bien plus hautes mais bien moins raides une fois arrivé en haut en voiture. 
Ceci dit, je ne sais pas ce qu’on vois d’en haut vu que je n’ai pas trouvé de photos précises ni de vidéo. 
Donc je vous dirais quand j’y monterais.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

Selva de Irati

C’est en cherchant un des pics d’Iraty que je suis tombé sur quelque chose qu’encore une fois je n’avais jamais vu nul part avant. 
Google indique Selva de Iraty qu’il traduit lui même par “Jungle d’Iraty”… Je suppose qu’il s’agit plutôt de “foret”.
La recherche Google ne donne… rien en Français, sauf… TripAdvisor. 
Ce n’est pas un site que j’apprécie particulièrement, surtout depuis qu’il a déclaré que la plus belle plage de France était la Cote des Basque… qui n’est une plage qu’une fois toutes les 6h quand la marée est basse… Bref.
Bref, 
TripAdvisor ne dit rien en réalité, il n’y a que 3 commentaires de personnes qui y sont allées et qui, certainement ont trouvé l’endroit très sympa bien qu’un peu perdu au milieu de la montagne. 
Le lieu à l’air magnifique, mais, en plus, c’est le point de départ vers ce que Google indique comme la waterfall cube, dont j’avais trouvé le nom en Espagnol mais que j’ai perdu au cours des recherches. A voir.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén