Pays Basque Inedit

Découvrez le Pays Basque autrement – (PBInedit)

Catégorie : Sports Page 2 of 3

Le Lac d’Irabia – recherches sur internet

Je trouve beaucoup de données techniques de randonnées pour le lac d’Irabia mais pas grand chose qui en parle vraiment.
Situé dans la forêt d’Iraty, coté Espagnol il apparaît que le lac ne fait pas partie des lieux proposés par les Offices de tourisme locaux.
A ce que j’ai pus trouvé le lac est accessible depuis la France, ou l’Espagne mais les informations sont un peu parcellaires, soit elles indiquent le départ depuis un autre lieu, soit le texte passe par un “a un moment il faut tourner”, ce qui n’est pas particulièrement fiable. Une bonne recherche sur Google Map pourrait être utile.
Le lac d’Iraty (ou d’Irabia si on se trouve en Espagne), est un superbe lac artificiel qui se situe à la limite de la frontière franco-espagnole. Il est retenu par un barrage d’une hauteur avoisinant les 40 mètres qui a été construit au début des années 1920 (1921-1922 pour être précis) et fut rempli à partir de 1942.
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

Brochure / Site Internet – Sites et musées en Pays Basque

L’association des Sites et Musées en Pays Basque rassemble les 15 principaux sites patrimoniaux, culturels, naturels et touristiques du Pays Basque.
Les femmes et les hommes de notre association souhaitent promouvoir un tourisme de qualité et un territoire authentique. 
Avec environ 1,3 millions de visiteurs annuel, notre réseau est aussi un acteur économique important de la région. Née il y a plus de dix ans, l’association est soutenue par le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques et le Comité Départemental du Tourisme Béarn-Pays Basque.
Engagés depuis plusieurs années dans la collaboration transfrontalière, nous développons des partenariats avec nos voisins d’Euskadi.
J’espère que nous aurons bientôt le plaisir de vous accueillir sur l’un de nos sites…
Les Sites et Musées en Pays Basque
 Retrouvez le lieu
avec Google Map

A découvrir – Balade avec un berger à Iraty

Au coeur de la montagne basque, à 30 min. de St Jean Pied de Port, sur le site incontournable d’Iraty, venez découvrir le métier de berger. Jean-Michel, issu d’une famille de bergers, vous fera découvrir son métier et les montagnes d’Iraty. En famille ou seul, cette balade est accessible à tous.   

 

 

 

Une montée d’environ 40 min. permettra de rejoindre le troupeau, puis J-Michel vous précisera la manière dont chacun se positionnera pour faire redescendre le troupeau vers le coral. Vous pourrez ainsi participer au comptage et suivre de près les soins apportés aux brebis. 
Enfin, le groupe se retrouvera à l’etxola autour d’un apéritif, et partagera un repas à base de produits de la ferme et locaux à volonté (pâté, charcuterie, Vin Irouleguy, Taloak, fromage AOC Ossau-Iraty, gâteau basque et café). Gardez un excellent souvenir d’une promenade authentique à la découverte du monde de l’estive.

Téléphone 05 59 37 37 05 / 06 51 88 83 37

Truite de Banka
 Retrouvez le site de 
l’entreprise

Partez à l’aventure avec les cartes du site !

Cliquez en haut a droite sur “Agrandir le plan

Dans “Lieux” – cliquez sur le lien 

En haut dans la partie rouge cliquez sur le panneau avec la flèche

 Une fois dans Google Map ajoutez votre lieu de départ

 

 

 

Parc de la plaine d’Ansot

Espace naturel sensible de 100 hectares intégré au réseau Natura 2000, la Plaine d’Ansot est situé aux portes du centre ville de Bayonne.
Alors que les rues piétonnes de la ville et les remparts attirent des milliers de visiteurs, la Plaine d’Ansot, cachée le long de la Nive, vous fait découvrir la richesse des écosystèmes spécifiques aux zones humides à travers des sentiers à thèmes. 
Le chemin conduisant à la Maison des barthes et au Muséum d’histoire naturelle est accessible aux personnes à mobilité réduite mais présente des difficultés. D’une longueur approximative de 1,5 km, ce chemin est composé d’une section bétonnée et d’une section en terre / gravier compactés.

Le Muséum d’histoire naturelle vous montrera une partie de leur faune et de leur flore ainsi que la biodiversité des Pyrénées occidentales. De nombreuses expositions temporaires sont également proposées tout au long de l’année.
Les chemins sont jalonnés de panneaux d’interprétation permettant de découvrir la plaine d’Ansot à travers 4 thèmes : l’écologie, l’eau, la faune et la flore et l’observatoire permet de prendre un peu de hauteur sur deux niveaux (3 et 6 m) et de découvrir de nombreuses espèces d’oiseaux en vol, sur les prairies ou les plans d’eau.




[ngg_images source=”galleries” container_ids=”51″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]





Le Larla

Colline surplombant la Nive, Saint Martin d’Arrossa et Osses, le Larla fut longtemps la source de revenus des villageois.

Alors que les terres de la vallée étaient destinées à l’agriculture, la montagne fournissait le minerais de fer.

Les chemin des mines ont été réhabilités vers 2015 pour un tourisme sportif et culturel.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”44″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 






Foret de Chiberta

La foret de Chiberta fait partie d’Anglet.
Comme je disais dans un autre article, ce que l’on vois le plus d’Anglet ce sont ces espaces disséminés et touristiques, pour ce qui est du centre ville… il reste à trouver.

La foret de Chiberta est un espace immense situé en plein milieu d’une agglomération Bayonnaise surpeuplée. C’est un endroit ou l’on quitte totalement la ville pour ce retrouver en pleine foret, les chemins qui la traversent sont accessibles d’un peu partout autour de la foret. Le plus simple est de prendre la route “Promenade de la Barre” avec laquelle vous pourrez longer toute la foret est trouver des parking tout au long du trajet.

 

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”5″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

 

 

La Barre

La Barre est un lieu emblématique d’Anglet.
Mais c’est en suivant l’Adour à partir de Bayonne que l’on accède habituellement ce bout de cote situé entre Boucau, juste de l’autre coté de l’estuaire, et les multiples plages de la cote Angloise. 

La Barre est le lieu ultime des sports de glisse, on y trouve une patinoire, un skate park et, bien sur, un spot de surf. A cela s’ajoute tous les types de restaurants possibles, du luxueux au fast food en passant par le restaurant avec vue sur la patinoire. 
On peut aussi y passer un bon moment en marchant sur le bord de mer, ou sur les bords d’Adour, il y a aussi un parc à l’abris en embruns derrière une dune, et un espace protégé et aménagé, le parc Izadia, dont je parlerais dans un autre article.

 

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”4″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 

Zarkambide





Accessible par le haut, depuis la route de l’Artzamendi, ou par le bas depuis le Bastan. Le Zarkambide est un espace tout aussi magnifique qu’il est pentu. Depuis le bas il est possible d’aller à gauche vers “La grotte du Saint qui sue”, ou à droite, mais de ce coté le chemin fini par ce perdre dans la montagne et l’arrivée jusqu’à la crête est plutôt aléatoire. 

L’endroit est magnifique, plus on monte, plus la vue sur la vallée est impressionnante et la zone fourmille de vautours.

Depuis le bas la montée est rude, le chemin est bien tracé mais particulièrement caillouteux, pensez à prendre de l’eau, des chaussures de marche, et ne vous laissez pas avoir par le soleil qui disparaît rapidement derrière les montagnes en fin d’après-midi.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”55″ exclusions=”459,463,471″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”1″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

<iframe src=”https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d1975.8778099901276!2d-1.3890972123517502!3d43.2720966231489!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0xd5125bd25e06db5%3A0x9e526984682d4596!2sZarkambid%C3%A9!5e1!3m2!1sfr!2sus!4v1487586827179″ width=”600″ height=”450″ frameborder=”0″ style=”border:0″ allowfullscreen></iframe>




Les routes du Pays Basque





Au-delà de Cambo, après le pont d’Itxassou qui traverse la Nive, nous entrons dans le Pays Basque intérieur.
Ici ce n’est plus le commerce et l’industrie qui prédomine mais l’agriculture, sur les routes les plus fréquentés les tracteurs et leurs énormes remorques côtoient les voitures, les touristes flânent sur les routes et les voitures sans permis font le pendant des motos surpuissantes.

Au-delà des grandes artères de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port jusqu’à Sauveterre-de-Béarn la majorité des routes du Pays Basque servent autant pour les voitures que pour les animaux de la ferme. Il est fréquent de voir des appels de phares pour être prévenus d’un troupeau de mouton et de vache en déplacement entre deux champs. En automne les panneaux de signalisation bordent les voies pour inciter à la prudence, les roues des tracteurs des exploitations agricoles en pleine récolte sèment de la terre sur le goudron.

Ici les routes s’entre-lacent pour ce perdre dans un inextricable tissu de voies allant d’une ferme à l’autre, d’une ville à l’autre et d’une vallée à la suivante. Un bon GPS peut s’avérer nécessaire pour ne pas perdre le nord.



[ngg_images source=”galleries” container_ids=”9,24,30,41,53″ exclusions=”50,51,52,53,54,55,174,175,176,177,180,181,182,183,184,185,223,224,225,226,227,231,311,312,313,314,315,316,444,445,446,447,448,449″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”240″ thumbnail_height=”160″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 




Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén