Caché au milieu des rempares érigés par Vauban en 1680, le jardin botanique municipal, installé sur un bastion de la forteresse avec 3000m² de terrain surélevé, est en plein cœur d’un espace sauvegardé entre la Cathédrale Sainte Marie et les Allées Paulmy.
C’est au service des espaces vert des années 1985 à 1990 que l’on doit les plants, le nettoyage du terrain abandonné, et la construction du jardin actuel. Les ouvriers ont été inventifs et avant-gardistes en utilisant des matériaux recyclés (les pavés, pierres et traverses de chemin de fer)
Créé comme un jardin Japonais, avec son bassin surplombé d’un pont et sa petite cascade, il à aussi son coté Basque avec une multitude d’allées, de recoins et de niveaux qui créent une belle illusion spatiale.
Le jardin est divisé en neuf secteurs qui regroupent des espèces rares et étiquetées, mises en valeur sur la base de l’impression qu’elles donnent au promeneur selon les saison comme le katsura (Cercidiphyllum japonicum), surnommé l’« arbre au caramel », dont les feuilles sentent le caramel et le pain d’épice, l’Albizzia, l’Agapanthe (Agapanthaceae), le Cycas du Japon (Cycas Revoluta), fougère préhistorique, ou les sauges du Mexique.
La meilleure période pour voir un maximum de floraison est située entre fin juin et mi-juillet. De même, la période qui permet d’observer le développement végétal maximum est comprise entre fin août et mi-septembre.
Apres quelques recherches sur internet j’ai trouvé la page wikipedia sur le Jardin Botanique, c’est la page la plus fournie
https://fr.wikipedia.org/wiki/
Jardin_botanique_de_Bayonne

Page sur le site de la ville de Bayonne https://www.bayonne-tourisme.com/diffusio/fr/a-voir-a-faire/musees-sites/musees-sites/bayonne/jardin-botanique_TFOPCUAQU064FS000C2.php

Jardin botanique by Alex Bouvet on 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map