En balade sur les routes du Pays Basque en direction de Saint Jean Pied de Port, on pourrait ce demander par ou passer.
La route “habituelle” par Bassussarry, Ustaritz, Cambo, Louhossoa…, qui est indiquée juste aux portes de Bayonne.
Le détour par l’A64, puis Hasparren et Irrissary.
Ou, une petite route mal indiquée dans les méandres de l’agglomération Bayonnaise que beaucoup de locaux utilisent pour “couper” et accéder à “l’arrière” des villages longeant la route principale. Mais savent-ils qu’ils roulent sur un monument historique ?
Tracée sur ordre de Napoléon 1er,  au XIXème siècle, pour relier Bayonne à Saint Jean Pied de Port par les sommets des collines Basque, la route “impériale” des Cimes est, au départ, une liaison stratégique que les soldats empruntèrent lors de la guerre d’indépendance Espagnole.
En passant par les communes de St Pierre d’Irube, Mouguerre et Villefranque, la partie de la route qui relie la ville de Bayonne à Hasparren sur 25km est, selon le site de la ville d’Hasparren, “classée”. Je n’ai trouvé aucune autre info sur le sujet.
Actuellement officiellement nommée Départementale 22, la “Route des cimes”, comme elle est indiquée sur quelques panneaux, serpente au sommet des coteaux entre bois et vallées. Jalonnée de belles propriétés labourdines bien intégrées au site, elle offre des vues magnifiques et très beaux panoramas sur la chaîne des Pyrénées, la côte basque, les collines et la campagne environnante.
Si il n’est pas vraiment possible de faire des photos faute de place sur le bas coté pour ce garer il est toujours possible de filmer le trajet avec la caméra.

Route des cimes de Alex Bouvet sur 500px.com


Retrouvez l’article
sur le blog
paysbasqueinedit.fr

Retrouvez
le lieu sur
Google Map