Cette fois nous partons vers un lieu un peu particulier. Nous allons à la Digue de Tarnos… Oui on est dans les Landes, enfin sur le plan et dans la tête des habitants c’est parfois un peu brouillon. 
Pour aller à la Digue de Tarnos, qui est à l’embouchure de l’Adour, depuis la mairie de Bayonne, il faut d’abord traverser l’Adour. Pour passer dans les Landes ? Et bien non ! Pour aller à Boucau, qui est ? Dans les Pyrénées Atlantiques ! 
Donc nous allons voir une Digue, qui est dans les Landes, mais en passant par les Pyrénées Atlantiques… 
Vous ne suivez plus ? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas les seuls… Regardez sur Google Map ça sera plus simple.



Toutes les photos dans la galerie 500px !




Donc nous allons au bord de la mer, les plages de sable fin, le soleil, le surf, les touristes, on est sur la côte Atlantique quand même ! 
Vous croyez ? 
Vous le verrez dans la vidéo, tout commence par.. un port commercial et une zone industrielle…
Et quel port ! Pour le site internet http://www.bayonne.port.fr l’histoire commence au 12ème siècle “Au Moyen Age, Bayonne devient véritablement un port maritime et fluvial qui connaît son âge d’or entre le 12ème siècle et le 14ème siècle, au temps de la suzeraineté anglaise.”
Mais ce n’est pas l’objet de l’article. 










En fait l’article s’arrête là. Il y a encore beaucoup de choses à dire et j’ai prévu d’écrire plusieurs articles au sujet de la Digue de Tarnos. Vous verrez en y allant que si la Digue elle même est un lieu à voir, la plage de la Digue et le “champs de tir” à aussi son coté remarquable et historique tout comme les bords de l’Adour.





Print Friendly, PDF & Email